1,9% de croissance pour la France en 2007

Le PIB a augmenté de 1,9% seulement l’année dernière, d’après la première estimation publiée jeudi par l’Insee. Une nouvelle déception pour Christine Lagarde, la ministre de l’Economie, qui a longtemps cru pouvoir dépasser les 2%. Petit historique des espoirs et des déceptions de 2007 sur cette sacro-sainte croissance.
Moins de 2%, donc, alors que le budget bâti par Therry Breton avait pris 2,25% pour hypothèse et que celle qui lui a succédé à Bercy, Christine Lagarde, espérait encore il y a quelques jours rester au-dessus de cette barre psychologique. Rappel chronologique des espérances et déceptions…

Septembre 2006
Thierry Breton, ministre de l’Economie de Dominique de Villepin, annonce que la croissance du PIB en 2007 sera équivalente à celle de 2006, comprise entre 2 et 2,5%. « Je bâtirai le budget avec la valeur médiane », c’est à dire 2,25%, explique le ministre au cours d’une interview sur Canal +.

Mai 2007
Nouvelle équipe mais même enthousiasme.  Eric Woerth, ministre du Budget, annonce que le nouveau gouvernement table sur une croissance de 2,25 à 2,5%.

(…)
Octobre
Le 4, l’Insee revoit à la baisse sa prévision de croissance de 2,1% à 1,8%, en raison du trou d’air du deuxième trimestre et d’un essoufflement attendu au quatrième trimestre. Deux jours plus tôt, dans une inetrview aux Echos, Lagarde avait reconnu que la croissance s’établirait plutôt dans le bas de la fourchette initiale, soit aux alentours de 2%.
(…)
Février 2008
Le 14, l’Insee annonce que la croissance française a été de 1,9% en 2007 et de 0,3% au 4e trimestre. « Je reste convaincue que nous serons autour de 2% de croissance sur l’ensemble de 2007 tout comme en 2008″, avait déclaré Chrisitne Lagarde deux jours plus tôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>