Le budget rectificatif pour 2013 examiné par les députés

Selon le projet de budget rectificatif, le déficit de l’État devrait atteindre 71,9 milliards d’euros fin 2013 contre 62,3 milliards prévu en loi de finances initiale, soit une amélioration de 15 milliards d’euros par rapport à 2012. Le déficit public, qui intègre les comptes des collectivités et des administrations de sécurité sociale, devrait atteindre 4,1% du PIB, au lieu de 3 % prévu initialement et 3,7 % dans le programme de stabilité présenté au printemps. Le déficit public était équivalent à 4,8 % du PIB fin 2012. Les dépenses de l’État atteindraient comme prévu 279 milliards d’euros hors charge de la dette et pension. Les dépenses seraient au total légèrement inférieures aux prévisions, à 378 milliards d’euros, la charge de la dette et le montant des pensions devant être moins élevés que prévu. À près de 302 milliards d’euros, les recettes seraient quant à elles inférieures de près de 11 milliards d’euros à la prévision initiale, conséquence notamment d’une croissance économique plus faible qu’espéré.

(…)

Le projet de budget 2014, en cours d’examen par le Parlement, prévoit de ramener le déficit public à 3,6 % du PIB par un effort de 15 milliards d’euros d’économies par rapport à la tendance et 3 milliards de hausse des prélèvements. La France prévoit ensuite d’atteindre 2,8 % par un effort intégralement constitué d’économies, les dirigeants ayant pris acte d’un « ras-le-bol fiscal » après des dizaines de milliards d’euros de hausses des prélèvements ces dernières années.

Source : Le Point

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>