La croissance française dans le rouge au 2ème trimestre

Le produit intérieur brut de la France a reculé de 0,3% au deuxième trimestre 2008, une première depuis 2002.

(…)

L’Institut national de la statistique prévoyait jusqu’ici que le PIB de la France, rattrapée par la crise financière internationale, progresserait de 0,2% au deuxième trimestre. L’acquis de croissance à la fin du deuxième trimestre, c’est-à-dire le niveau de croissance que l’économie française est garantie d’atteindre en 2008 si la croissance des deux derniers trimestres est nulle, est revu en baisse à 0,9%, contre 1,2% auparavant.

(…)

Ce sont des «chiffres auxquels on s’attendait et qui ne sont pas bons», a immédiatement réagi la ministre de l’Economie, Christine Lagarde, sur France Inter.

Source: Le Figaro

 

Croissance: coup de frein en 2008 selon l’Insee, trop pessimiste pour Lagarde

La ministre de l’Economie, Christine Lagarde, a estimé vendredi que les prévisions de l’Insee faisant état d’une croissance limitée à 1,6% sur l’ensemble de l’année 2008 étaient « exagérément pessimistes ».

« Ces prévisions me paraissent exagérément pessimistes surtout si je compare avec d’autres prévisions d’autres organismes comme le Fonds monétaire international ou l’OCDE ou nos propres prévisions », dont aucune n’est inférieure à 1,7%, a déclaré la ministre, interrogée sur France Info.

Source : La Dépêche