Moody’s juge les réformes françaises « positives » mais doute des prévisions de croissance et de déficit

(…)

L’agence de notation juge que la prévision de croissance de 1,7% du gouvernement français pour 2015 « semble optimiste » et ne prévoit pour sa part que 1,5%. Elle s’attend aussi à ce que le déficit public de la France dérape plus que prévu, atteignant 4,0% du Produit intérieur brut cette année et 3,3% l’an prochain, là où Paris espère 3,8%, puis 3%.

(…)

Source : Cbanque.com